7 JOURS POUR CONVAINCRE (2019)

WELCOME UN HOMME (Jour 1) Paroles Télécharger
Comme un homme comme  welcome  (ref)
commecommecomme un homme
comme toi

Welcome un homme j’erre
Dans les bas fonds solitaires
Ne plus rien gérer du tout
Le monde s’enterre tout le monde s’en fout

Et pour se la péter win-win
Dans les salons dorés tchin-tchin
Il y aura toujours des faux-semblants
Des faux talents gagnants-gagnants

(ref)

Welcome je te fous la frousse
En robe noire et barbe rousse
Des connards, il y en a légion
Dans toutes les religions

Pour se la péter Win-win
Aux vierges effarouchées tchin-tchin
Comme un homme, crever l’abcès
Trop de versets, de sang versé 

(ref)

Welcome un condamné  
99% de cons damnés
Contre 1% en état d’ivresse
S’accaparant toutes les richesses

Pour se la péter win-win
Dans les salons dorés tchin-tchin
Foutre à la porte des pauvres gens
Mais peu importe « gagnants-gagnants !!!»


Pont zik

Welcome, tout compte fait
C’est tous les jours black Friday
Un puits sans fond et puis ils s’enfuient
Et puisent la terre à crédit

Welcome un homme je râle
Allez tournée,tournée générale
Trinquons à la santé 
Des  trublions, des oubliés
BOAT PEOPLE (Jour 2) Paroles Télécharger
A la marée humaine
A la marée montante
Amarré, je tente de
me marrer

A la marée soudaine
A la marée sanglante
Amarré, amen
Fuyez

Quand les vagues recrachent
Leurs corps flétris de sable, de sel, d’eau et de sang
Dans leurs coquilles de noix, lancées à l’assaut des océans

Aux  passeurs qui amassent au large des côtes,
Aux tours de passe-passe, font disparaitre.
Dans leurs rafiots qui dégueulent, des gueules, des gueules
Dans leur bout de boat people.

A la marée mondaine
A la marée  clinquante
Amarré, je tente 
D’exister

A la marée obscène 
La marée insolente
Mal amarré je tente
De briller

Quand les vagues s’arrachent
Leurs corps pétris de frime, de fric, d’autobronzant
Dans leur yacht de choix planqués à l’abri des océans

Aux flambeurs qui  se prélassent au large des côtes,
Aux tours de passe-passe, se font paraitre.
Dans leurspaquebotsqui dégueulent, des gueules, des gueules
Dans leur bout de yacht people.

Que  volent-ils ces cormorans ?
Rien de méchant, rien de tout ca…
Ils finissent en corps mourants
Au large de Lampedusa
À VOUS DIRAIS-JE (Jour 3) Paroles Télécharger
A vous dirai-je 
Vous m’avez eu
A vous dirai-je 
Vous m’avez plu

Avoue,  je dirai tout

A vous dirai-je 
Mon cœur battant
A vous dirai-je 
Mes sentiments

Avoue, je dirai tout, tout avouer….

J’avoue que parfois, j’en oublie un peu
J’ai rêvé de vous dire adieu, de m’en aller, m’éloigner
Voir au loin et que tout recommence.
Rester dans le secret des Dieux, je préfère me voir dans vos yeux
M’évader en silence.

A vous dirai-je 
Boule de neige
A vous dirai-je 
Encore que sais-je

Avoue, je dirai tout

A vous dirai-je 
Mes jeux, mes vices
A vous dirai-je 
Provocatrice

Avoue, je dirai tout, tout avouer….

J’avoue que parfois j’en oublie un peu
J’ai rêvé de vous dire adieu, de m’en aller, m’éloigner
Voir au loin et que tout recommence.
Rester dans le secret des dieux, je préfère me voir dans vos yeux
M’évader en silence.
.

A vous dirai-je 
Vous m’avez eu
A vous dirai-je 
Vous m’avez plu.  Avoue, je dirai tout, tout avouer
HIER CE FUTILE (Jour 4) Paroles Télécharger
Hier ce futile
Hier ce fût-elle
Tellement fût-il
Tellement fou d’elle

Son Talon d’Achille 
Sa courte échelle
Tellement futile
Tellement fou d’elle

C’était « presque-île »(REF)
C’était presque elle
On a tellement d’idylles
On m’a tellement dit d’elle
Courir d’île en île
Voguer d’elle en elle

Il y a des fleurs dociles
Il y a des fleurs de sel
Sitôt tactiles
Sitôt taclent-elles

Le dément-il
Elle le démantèle
Qui lance les missiles
Qui tire les ficelles ?

C’était « presque île »           (REF)
C’était presque elle
On a tellement d’idylles
On m’a tellement dit d’elle
Courir d’île en île
Voguer d’elle en elle

C’est indélébile
Un délit, belle
Ecrit avec style
Gravé dans la stèle

Hier ce futile, hier ce fût elle…
TRISOMIQUE 21 (Jour 5) Paroles Télécharger
Prochainement...
Obsolescence Programée (Jour 6) Paroles Télécharger
Dans leur silicone Valley,
Mark et Elon valaient
Mieux qu’un filament de Tungstène.
Comment vivre plus longtemps.
Ce corps trop encombrant,
N’atteindra pas la centaine.

Mais la centaine passée,
Mark et Elon sont toujours là.
Un peu moins condamnés,
Un peu plus de Big Data.
Le dos tourné au ciel,
Ils brillent d’absence,
D’intelligence artificielle.

Dans le cartel de Phoebus,
On vit 1000H, pas une de plus,
Avant que l’ampoule se mette à griller.
Dans le noir, on se vautre,
On te  changera pour une autre.
A Dévisser, A remplacer.


Tu aurais voulu encore
Un sursis, quelques années
Et revoir aux aurores
Nos corps s’illuminer
De faïence et de défaillance
On est ainsi faits,
D’obsolescence  programmée.

Dans leur silicone Valley
Mark et Elon valaient
Mieux qu’un filament de Tuksten
Ils voient la vie en 3D
Imprimée à volonté
C’est inscrit dans leur ADN

Droit de vie sur la mort
Mark et Elon sont toujours là
Plus grands, plus beaux, plus forts
L’éternité, pourquoi pas
Le dos tourné au ciel,
Ils brillent d’absence,
D’intelligence artificielle.


Dans le cartel de Phoebus
On vit 1000H, pas une de plus
Avant que l’ampoule se mette à griller
Dès ta première bouffée d’air
Fait de chair et de poussières
D’obsolescence programmée

Mais il aura toujours des classes
Des bons pour la casse
Des augmentés, des ordinaires….
UN PARFUM D'INTERDIT (Jour 7) Paroles Télécharger
Et Hop ! Que la lumière fût
Quand elle m’est apparue
Cette histoire en dit long
Contre une pomme,dealons

(EVE) « Tu me fais grincer les dents, 
en dedans, attends, Adam, ne va pas trop vite.
Je ne suis pas une pom-pom girl cuite, 
que l’on claque des doigts et qui s’agite. »

Un parfum d’interdit,
Fragrance délit
Pris la main dans le vice,
En Flagrant délice.

(Adam)Donne-moi la main, viens t’abandonner  
Tant ce jardin limite
Toutes nos pulsions conditionnées            
A une pomme qui gravite

Pourrira bien qui rira pourra,
Hourra, aura couché sur le sol
Nos chairs entrelacées,
Sous l’auréole.

Un parfum d’interdit,
Fragrance délit
Pris la main dans le vice,
En Flagrant délice.

(Pont)

Tous nos désirs inassouvis
Perdus dans la nature
Nous laisserons en vain, sans vie
Pour faire bonne figure

Saisis l’aubaine, croquons l’Eden,
Amen, Emmène-moi au paradis
Excitons nos cinq sens, Osons l’interdit

AUX MURMURES (2009)

SO (avec Alain Chamfort) Paroles Télécharger
Je chante en Français,
So désuet.
Quand d’autres s’affichent,
So British ;

On ne fait jamais ce qu’il faut,
So fiasco.
On se dit des mots de trop,
So salaud.

Drôles d’individus,
Saugrenus.
Soit dit en passant,
So charmants.

On se retrouvera là-haut,
Soprano.
Pour tout ce qu’on a su faire.
So sincère.

– Refrain –

Effaçons tout, que l’on recommence,
Avant d’être à bout, de tout, de nous,
à bout de souffle…

La nuit on gesticule, somnambules,
Parfois l’on s’y perd, solitaire.
Ce n’est pas toujours fameux,
Sauve qui peut.

On marche à reculons,
À saute-mouton.
Drôles d’individus,
Saugrenus.

Je leur tire mon chapeau,
Sombrero.
C’est la vie, c’est la vie, soit ! So what !
Qu’il en soit ainsi, so merci.
VÉLO LOVE Paroles Télécharger
Love love vélo love
Il faut pédaler, je vois
love love velo love
Pour être aimé dans vos bras
Love love vélo love
Aux amours à 2 vitesses
Love love vélo love
En roue libre, je vous laisse.

– Refrain –
Vélo love, sacré vélo

Il se peut que je déraille
Malheur vélo love
Je n’ai pas tout l’attirail
Du lover vélo love
Sans les mains sur le guidon
Love love vélo love
Je me suis pris dans les rayons
Love love vélo love

Love love vélo love
J’innove au love électrique
Love love vélo love
J’y dépenserai tout mon fric
love love vélo love
Sans patins, ni tambours
love love vélo love
Cent putains aux alentours

Love love vélo love
Au premier velib’ en vu
Love love vélo love
Au premier célib, à nu
Love love vélo love
Dans la nuit sans dynamo,
Love love vélo love
Elle est partie sans un mot

Il faut pédaler, je vois
Love love velo love
Pour être aimé dans vos bras
Love love vélo love
Aux amours à 2 vitesses
Love love vélo love
En roue libre je vous laisse
ALLER MOURIR EN SUISSE Paroles Télécharger
Quand faut y aller, faut y aller,
Vers d’autres bords, y aller.
À la vie, y aller,
À la mort, y aller.

Aller au loin, vers des
chemins non balisés
S’embrasser, se dire au revoir.
Un aller simple aux alizés,
Auréolé d’aurore boréale.

Se faire la malle, se faire justice,
À la finale, mourir en Suisse.
C’est la voie royale sans fleur de lys,
À la finale, mourir en Suisse.

Quand faut y aller, faut y aller,
Vers d’autres bords, y aller.
À la vie, y aller,
À la mort, y aller.

La fin justifie les moyens
quand faut y aller…
Aller au ciel, allez savoir ?
D’une dose létale, elle s’en est allé,
Auréolé d’aurore boréale.

Se faire la malle, se faire justice,
A la finale mourir en Suisse.
C’est la voie royale sans fleur de lys,
A la finale mourir en Suisse.

Ce n’est pas ta mère,
faudra t’y faire, gamine
Maladie orpheline.
Tu peux toujours,
te rouler par terre, gueuler gamine
Maladie orpheline.
LES PARFUMS Paroles Télécharger
Un peu de parfum au quotidien,
Afin qu’elles m’approchent,
Un brin de Guy Laroche.
À moi les Samsara, les Lolita Lempicka

Je pars en croisade sur la Rive gauche,
Le cœur en Chamade, prêt à la débauche,
J’ Lacoste in extremis.
À tort Miss Dior, j’adore.

Mais je n’ai pas dû bien choisir
Le bon pschitt pschitt !
Elle me dit : « j’ peux pas t’sentir !
Va-t-en pschtt pschtt »

Alors,je diffuse toutes mes excuses,
Pardon, les parfums qui m’amusent,
Mais ma nouvelle muse les refuse.

En Habit rouge, que personne ne bouge !
Je suis le Loulou de Cacharel,
Cache cache,
Dans les Jardins de bagatelle.

Je trinque au 5. Est -ce le bon numéro ?
Eaux Azzaro, je joue Kenzo,
J’cocotte de bas en haut,
Pour Mademoiselle Coco Chanel.

– Refrain –
Calvin Klein, Pierre Cardin
Je ne lésine plus sur les moyens,
On ne pourra pas j’insiste,
Me traiter d’Egoïste.

L’art et la manière de faire,
À coup d’Armani j’opère,
Mais elle n’a qu’une parole,
Shalimar en a raz le bol.

Ni Guerlain, ni guère l’autre,
Aucun parfum pas même le vôtre,
N’a d’effets sur moi !
CE SOIR, JE SUIS SAGE Paroles Télécharger
– Refrain –
Ce soir, je suis sage,
ce soir, je suis sage,
je m’ennuie !!!

Je respire des gouttes d’eucalyptus
Je prends la position du lotus,
Ce soir je suis sage
Sur mon clic-clac couleur de gris
Je bois de la tisane saveur de nuit,
Ce soir je suis sage

Adieu mes belles et marchands de roses
Je dirai non à toutes celles,
Celles que l’on me propose.

– Refrain –

Ce soir je m’ drague, je me courtise
Avec moi-même je sympathise,
Ce soir, je suis sage
Je mate en série des séries B
« Pharaoniquement » les bras croisés,

Ce soir, je suis sage
Adieu mes belles et marchands de roses,
Je dirai non à toutes celles,
celles que l’on me propose.

– Refrain –

C’est peut-être l’hérésie des pin-up en cage
Qu’ ça soit la folie, la fête au village,
Ce soir, je suis sage
Comme une image un peu confuse
Je fais les cent pas, faut pas qu’ j’abuse

Adieu mes belles et marchands de roses,
Je dirai non à toutes celles, celles, que l’on me propose
FINGER READY Paroles Télécharger
C’est un art majeur
Qui s’exerce à toute heure,
Nous sommes tous des Michel -Ange
De la troisième phalange.

Peu importe le lieu,
C’est le doigt du milieu
Qui comblera d’office
Tous nos orifices.

À la bonne heure, voulez-vous m’honorer ?
Du plus beau doigt d’honneur donné.
En tout bien tout finger, allez-y tentez,
Tintez, tâtez, du doigté.

– Refrain –
C’est un cri du cœur,
C’est ta “cup of tea”.
Raidis ton finger,
Finger ready.

T’as gobé tes Taz,
T’as roulé ton Blaz,
“Finger in the Naaaaase »

Ca se passe de longues phrases,
Un doigt qui s’embrase,
« Finger in the naaaaase ».

– Refrain –

C’est un art majeur,
Qui s’exerce à toute heure.
Nous sommes tous des Michel -Ange,
De la troisième phalange.

3, 2, 1 portez !
Ce beau doigt d’enculé.
En l’air aux albatros.
À deux doigts du cosmos.

– Refrain –
AUX MURMURES DES LAMENTATIONS Paroles Télécharger
On murmure aux burins,
Aux murmures de berlin.
Quand nos murmures s’échinent,
À la muraille de chine.

Contre un mur aligné
Aux murmures d’un éte.
Un pan de mur explosa,
Aux murmures de gaza.
À tous ces murs que l’on croise,
En chemin que l’on rase.
On murmure à leurs tympans,
Au pied du mur en tapant.
Croire dans le creux de ce dur,
Voir dans le cœur de ce mur.

Saignent les murs au plus profond,
Aux murmures des lamentations.
On tape et creuse brèches battantes,
Au prix de plaies éclatantes.
Derriere, le jour, oui, l’horizon,
Le bleu du ciel, les quatre saisons.
Croire dans le creux de ce dur.
Voir dans le cœur de ce mur.

On murmure aux burins,
Aux murmures de berlin.
Quand nos murmures s’échinent,
À la muraille de chine.

Droit dans le mur à plein gaz.
On gémit, ils s’ecrasent.
À franchir le mur du son,
Ah, s’affranchir d’un frisson !
On fera le mur c’est certain,
Aux murmures d’un matin

Saignent les murs au plus profond,
Aux murmures des lamentations.
On tape et creuse brèches battantes,
Au prix de plaies éclatantes.
Derriere, le jour, oui, l’horizon,
Le bleu du ciel, les quatre saisons.
Croire dans le creux de ce dur.
Voir dans le cœur de ce mur.
DE L'ORDRE, DU VIVANT Paroles Télécharger
Je râpe dans la carotte, je carotte dans la comète.
Je recule en marche avant, j’avanceen reculant.
À l’aveuglette, en miettes, désordonné.
Je suis vivant, vivant en bordel organisé.

– Refrain –
De l’ordre ! De l’ordre ! Non du vivant !

C’est de l’ordre du vivant, qu’à tort et à travers,
On vient nous dire comment, le nez dans nos affaires.
C’est mon méli-mélo, c’est ma cacophonie,
C’est mon foutoir, c’est ma cohue, tohu-bohu, charivari !

– Refrain –

En Isère, au Liban au Darfour, en Palestine
Des chants révolutionnaires, aux gue-guerres intestines
C’est de l’ordre du vivant dont on dira, il faut oser !
C’est vivant, soit disant en bordel organisé !

En bande, en cohorte, en cortège famélique,
Des hordes de vivants débordent plein les barriques
C’est de l’ordre du vivant que des fantômes des squelettes
Ressuscitent en se shootant au piment d’Espelette

– Refrain –

À court de vie, je ferai comme Chri-Chri De Rocancourt,
Je prendrai tonitruant la poudre d’escampette.
À dos de playmates, de vedettes, de jeunesse dorée,
C’est sympa d’être vivant au milieu de morts nés.

Je râpe dans la carotte, je carotte dans la comète.
Je recule en marche avant, j’avance en reculant.
À l’aveuglette, en miettes, désordonné.
Je suis vivant, vivants Vivez !
ELLE PLEURAIT FACE AU GANGE Paroles Télécharger
Dans cette glace où se fane le feu,
Nos deux corps sombrant, hélas !
Au large d’une île de chaire,
se fracassent,
Contre une fleur de braise,
se fracassent…

Faut bien qu’elle passe la vie,
Et l’on trébuche en passant.
Faut bien qu’elle rive la vie,
Flottons à la dérive…

Au fleuve qui passe,
Au fleuve qui passe,

Elle pleurait face au Gange,
Je chiale devant la Seine,
Dans cette eau ou l’étrange
S’écoule dans nos veines.

À se lire dans les souvenirs tenaces
De cent mille rires assassins,
À s’épleurer contre l’épaule fragile,
D’une nuit de pétales morts,

Ou seule luit encore,
Une lune enlacée, nue,
Au fleuve qui passe,
Au fleuve qui passe…

Elle pleurait face au Gange,
Je chiale devant la Seine,
Dans cette eau ou l’étrange
S’écoule dans nos veines

Elle pleurait face au Gange,
Je chiale devant la Seine
Nourrit mon cœur
Du lait des anges…
Efface le temps,
Je nagerai à l’envers
MARCHONS Paroles Télécharger
Tu as le regard perdu ailleurs,
Ailleurs, c’est mieux je suppose.
Un pas ici, puis mille ailleurs,
À nous deux, ce n’est pas grand chose.

On marche sans trop savoir pourquoi,
Le temps qu’on y passera et alors…
On se fout bien de l’itinéraire,
Cela change de l’ordinaire.

Si le destin nous joue des tours,
On le prendra avec humour et alors ?
Nos barres de rires c’est de l’or en barre,
Sous nos mentons, ce bouton d’or.

C’est la bonne alchimie.
On a le cœur qui pépite.
Le bon filon, la mine réjouie
C’est de l’or, c’est de l’or.

Marchons….

On marche, c’est dans l’or des choses,
On se métamorphose, c’est de l’or.
On marche sur nos fringues en loques
Jusqu’à Pétaouchnock.

Qu’importe que le ciel soit gris,
Ou d’ lapis-lazuli puisque c’est de l’or.
De l’or à ne plus savoir qu’en faire,
Cela change de l’ordinaire.

C’est la bonne alchimie
On a le cœur qui pépite.
Le bon filon, la mine réjouie
C’est de l’or, c’est de l’or.

Marchons….
MANGAGA Paroles Télécharger
Sangohan, t’es plus dans le coup !
Ni ton daron de Sangoku.
À moi, les coups d’éclats, le Graal,
Les 7 boules de cristal.

C’est moi contre elle,
Vs, battle duel.
C’est moi contre Cell,
Vs, battle duel.

– Refrain –
Kamékaméa, feels like ten Japanese
boogie ! Kamékaméa Japanese boogie !

De Nagasaki à Osaka,
C’est toujours le même combat.
Le dragon en feu je frise la folie,
Partout des yeux, elle me suit

Elle a les cheveux, roses, bleus fluo,
Elle prend la vie de haut, en vidéo
D’en bas, je vois tout à travers,
Sous sa jupe d’écolière.

C’est moi contre elle,
Vs battle duel.
C’est moi contre Cell,
Vs battle duel.

– Refrain –
Kamékaméa, look’s likes Japanese
dancing boogie ! Kamékaméa Japanese boogie !

C’est ma Bulma, ma saga.
Dément dingue, mangaga.
Ma Bulma, ma saga.
Dément dingue mangaga.

Camé, cramé, super fêlé,
À la fin mangaga.
Camé cramé je fais tout sauter
D’un Kamékaméa.
ASHRAOUI Paroles Télécharger
Mon cher monsieur Ashraoui,
Au regret de vous dire non,
Veuillez croire en l’expression
De mes sentiments distingués

Ashraoui, euh, cela vient d’où ?
C’est brouillon, c’est un peu flou.
Cela fait bien sur un PV,
Cela fait tache sur un CV !

Je vous le dis cordialement,
Au candidat suivant,
Cordialement hélas,
Votre nom manque de classe.

Je ne dirais pas « non » au Ricain,
À tout ces noms d’amerloques.
J’aurais trop peur qu’ils débloquent,
But what the fuck ! What the fuck !

– Refrain –
Votre nom, Monsieur,
N’est pas très gracieux.
Sincère, non, sincèrement,
Sincèrement.

Ce ne sont pas vos compétences, Monsieur,
Notre fer de lance, Monsieur,
Votre seul nom suffit,
Voyez l’exemple qui suit…

Paul-Henri et Ashraoui,
Sont tous deux dans un bateau.
Paul-Henri « le pauvre » tombe à l’eau,
Qu’est ce qui reste ? Paul-Henri !

Je me ferai un nom de Saint
un nom de nonne,
Je suis bien parti nom de Dieu !
Je me ferai un nom sur ton nom,
Je me ferai un nom au soleil.

– Refrain –

ECHO SYSTÈME (2006)

MARCHONS Paroles Télécharger
Tu as le regard perdu ailleurs,
Ailleurs c’est mieux je suppose.
Un pas ici, puis mille ailleurs,
A nous deux ce n’est pas grands choses.       Marchons……..

On marche sans trop savoir pourquoi,
Le temps qu’on y passera et alors ?!
On se fou bien de l’itinéraire,
Cela change de l’ordinaire

Si le destin nous joue des tours
On le prendra avec humour et alors ?!
Nos barres de rires c’est de l’or en barre, 
Sous nos mentons un bouton d’or

C’est la bonne alchimie.
On a le cœur qui pépite.
Le bon filon, la mine réjouie 
C’est de l’or !c’est de l’or !

Marchons, Marchons, Marchons….

On marche c’est dans l’or des choses
On se métamorphose c’est de l’or !
On marche sur nos fringues en loques 
Jusqu’à Pétaouchnock

On se moque bien que le ciel soit gris,
Ou d’ lapis-lazuli puisque c’est de l’or.
De l’or à ne plus savoir qu’en faire,
Cela change de l’ordinaire

C’est la bonne alchimie
On a le cœur qui pépite.
Le bon filon, la mine réjouie 
C’est de l’or !c’est de l’or !

Marchons, Marchons, Marchons….
ECHO SYSTÈME Paroles Télécharger
Entre ciel et terre
Perché  sur la canopée
Dans mon canapé vert
Vie déboiser 
Vie de fou j’erre

Je suis un grand végétal
Abattu, à l’horizontal
Je végète, étendu sentimentale
Vermoulu j’n’est pas l ’moral

Je suis déco déco déco déconnecté
 y a pas d’écho d’écho d’écho à mes appels
ce n ’est pas moi qu’on irait déco décorer
d’une médaille ou en sapin de noël

pépins, à gogo, galère
y a du boulot dans la pépinière
Clopin clopant demain j’ arrête 
De me laisser tailler en allumette
 
Cahin caha je mets mon veto
On me rabote en copeau
Quand je me révolte tout de go
On me ligote en fagot
  
Je suis déco déco déco déconnecté
 y a pas d’écho d’écho d’écho à mes appels
ce n ’est pas moi qu’on irait déco décorer
d’une médaille ou en sapin de noël

y a pas d’écho pas d’écho du système
y a plus d’écho plus d’écho d’écosystème

écorcé vif 
je gueule dans les manifs
peuple et peace and love
green peace et peuplier


Je suis déco déco déco déconnecté
 y a pas d’écho d’écho d’écho à mes appels
ce n ’est pas moi qu’on irait déco décorer
d’une médaille ou en sapin de noël

y a pas d’écho pas d’écho du système
y a plus d’écho plus d’écho d’écosystème
LES BALLONS Paroles Télécharger
Qu’ a t’il fait ce ballon, 
Ce petit bout de chou,
Balle en caoutchouc, 
Oh la bonne frimousse, 
La ba-balle en mousse.
Enfant de la balle, 
Pourquoi bousculer, 
Taper ballotter, 
Le pauvre ballon, 
N’a pas mérité,
La boule à zéro,
La tête au carré,
Pas très baba cool,
La vie d’une ba-boule,
C’est dur à en crever.

Cherche la balle,
Elle est ou la ba-balle, 
Je l’ai planquée tout la haut,
Mon ballot.
Elle tellement mieux dans sa bulle,
A jouer les funambules 
A faire son balluchon,
Mon ballon,

C’est de la balle, 
De la bombe bébé,
S’évader dans les nuages,
La tête au ciel rêvons,
Prenez la balle au bond,
Libérez lâchez les ballons,

Allez vas y, vas y cours, cours mon balourd,
T’es bien taillé pour,
Mais pourquoi tu trébuches,
C’est beaucoup moins cruche,
Un ballon de baudruche,

Enfants de la balle,
Allez donc buller,
Vous déambuler,
Et faire le tour du monde,
Dans un ballon sonde,

Elle et moi savons,
Ma bulle de savon,
Comment s’éclater  
On a cela dans les gènes 
Ballons à oxygènes,

Cherche la balle,
Elle est ou la ba-balle, 
Je l’ai planquée tout la haut,
Mon ballot,
Elle tellement mieux dans sa bulle,
A jouer les funambules,
A faire son balluchon,
Mon ballon,

C’est de la balle, 
De la bombe bébé,
S’évader dans les nuages,
La tête au ciel rêvons,
Prenez la balle au bond,
Libérez lâchez les ballons,

Oh le mauvais joueur, 
T’es pas fair-play tricheur,
Carton rouge !
Tu tires sur tout ce qui bouge,
T’es rond comme un ballon,
Ballon de rouge !

C’est de la balle…..
JE CONNAIS BIEN Paroles Télécharger
J’connais bien l’voisin d’la voisine 
Du cousin de la cousine 
Du frangin de la frangine 
Laisser moi passer !

J’n’ai pas d’carton d’invitation
Mais j’ai d’très bonnes relations
Placées dans les hautes sphères
de mon imagination

allez allez laisser moi rentrer
je connais bien qui vous savez
et si vous n’êtes pas convaincu
j’vous dirai que l’ai bien connu

j’ai dans ma clique une fine lame
j’connais bien le soldat inconnu
il est tout fou, tout feu, tout flemme
faut pas me chauffer c’est exclut

cela peut devenir problématique 
si vous ne m’êtes pas sympathique
j’le connais bien j’le revendique
le président de la république

allez allez laisser moi rentrer
je connais bien qui vous savez
et si vous n’êtes pas convaincu
j’vous dirai que l’ai bien connu

on me vire à coups de pieds dans le cul
ce n’est qu’un début bien entendu
un jour vous irez m’implorer
laisser moi passer !!

m’as tu vu je n’en ai pas l’air
je ne suis pas n’importe qui 
j’connais bien la reine d’Angleterre
rester correct je vous prie

allez allez laisser moi rentrer
je connais bien qui vous savez
et si vous n’êtes pas convaincu
j’vous dirai que l’ai bien connu

dois-je puiser dans l’irrationnelle
explorer des mondes parallèle 
pour que l’on me prête attention
dans la quatrième dimension 

toi qui ne m’a pas reconnu
c’est un fâcheux malentendu
l’emporteras tu au paradis
j’connais jésus et sainte marie !

 allez allez laisser moi rentrer
je connais bien qui vous savez
et si vous n’êtes pas convaincu
j’vous dirai que l’ai bien connu

PH BAND LIVE (2004)

LES GENS Paroles Télécharger
Refaire le monde
A son image
Quel courage
Quel courage

Seul contre tous
Les gens ragent
Contre eux mêmes
Fâcheux dilemmes

Les gens font tout de travers
A croire qu’ils font exprès
De jouer avec les nerfs des anges

J’en passe et des meilleurs
Sur ce qui les dérangent
Les gens ont horreur
des gens C’est étrange

Les gens  sont pour les gens 
Du lait caillé qu’ils traient pour oublier
l’ennui qui les rongent

Les gens sont cons
Et moi le premier
Les gens sont
Compliqués

Refaire le monde
A son image
Quel courage
Quel courage

Seul contre tous
Les gens ragent
Contre eux mêmes
Fâcheux dilemmes

Comment distinguer 
Les gens des gentils
Coquelicots mesdames
Gentils coquelicots messieurs

Les gens préfèrent entre eux
Se flageller en cultivant 
Des orties

Refaire le monde
A son image
Quel courage
Quel courage

Seul contre tous
Les gens ragent
Contre eux mêmes
Fâcheux dilemmes

Les gens  sont pour les gens 
Du lait caillé qu’ils traient
Pour oublier l’ennui qui les rongent

Les gens sont cons
Et moi le premier
Quand j’y songe
LES PARFUMS Paroles Télécharger
Un peu de parfum au quotidien 
Afin qu’ elles m’approchent
Un brin de Guy Laroche  
A moi les Samsara, les Lolitas Lempicka

Je parts en croisade sur la Rive gauche
Le cœur en Chamade, prêt à la débauche
Je l’accoste in extremis
A tort Miss Dior, J’adore 

Mais je n’ai pas dû bien choisir
Le bon pschitt  pschitt
Elle me dit j’ peux pas t’sentir
Va-t-en pschtt pschtt

Alors je diffuse toutes mes excuses
Pardon les parfums qui m’amusent
(Mais ma nouvelle muse les refuse )

En Habit rouge, que personne ne bouge
Je suis le Loulou de Cacharel
Cache cache, 
Dans les Jardins de bagatelle

Je trinque au 5. Est ce le bon numéro ?
Eaux  Azzaro, je joue Kenzo
J’cocotte de bas en haut 
Pour  Mademoiselle Coco Chanel  

Refrain

Ni Guerlain ni guère l’autre
Aucun parfum pas même le vôtre
N’ont d’effets sur moi !

Calvin Klein, Pierre Cardin
Je ne lésine plus sur les moyens
On ne pourra pas j’insiste
Me traiter d’égoïste

l‘art et la manière de faire
A coup D’Armanie j’opère
Mais elle n’a qu’une parole
Shalimar en a raz le bol 

Refrain

Un shoot d’opium, je me vaporise
Post-scriptum il faut que je vous dises
On me prends pour un dingue 
Mais moi je trouve que dans vos carlingues  ça schlingue !
LÈCHE VITRINE Paroles Télécharger
Dans la vie, faut s’distinguer
Peser au moins 24 carats
J’ai vu ça  à la télé
Il étincelaient de mille éclats

On aurait dit des clones
Assis sur leur trône
Des semblants de rois
J’ai eu honte de moi,
Personne ne me regarde
Quand je joue de la guimbarde

Alors j’ai tout vendu
Pour tout racheter
Du neuf, du tout doré
La signature de chèque abusive
Ma donnée l’allure décorative

Lèche vitrine sur le monde
On m’endoctrine à chaque seconde
A consommer sans modération
A faire de bonnes acquisitions

Moi je préfère écrire des chapitres
A l’encre d’amour
Etre bon pitre
Quand il faut de l’humour
Apprendre les manières de sourire
Ecouter son voisin sans en rire

Je rêve de robin des bois
De cibler juste avec ma voix
De tendre mes cordes vocales
Pour arc de triomphe musicale

On m’embobine, les babines
Dans les cabines d’essayages
Je modèle ma nouvelle image
De figurine qu’on estime

Etre à la mode
C’est plus commode
Qu’un étalage à discrétion
Qu’on dépoussière à l’occasion
à l’occasion, à l’occasion

Refrain
VIRGINIE Paroles Télécharger
A chacun son heure.
Il n’est pas temps pour toi.
D’un commun accord,
Tu comprendras pourquoi.
Inquiète , secrète,
Tu t’accroches à
Faire fausses notes
Pour des désaccords.

L’amour indolore, c’est moi

Tu virevoltes, mais ne récolte rien
A la finale, révoltée
Fragile, sauvage « apprivoisez
Moi ! » tu cries, supplies
Puis continues survoltée
Virginie j’étais là à tes côtés
A t’écouter, à t’écouter

Vire à gauche
Vire à droite
Maladroite Virginie

J’y pense sans arrêt
J’irai ou tu te caches
Saches le virginie

(elle) Nie en bloc
Nie toujours
L’amour virginie

Toi qui est dans tout
Tout autour de moi
Je te vois partout
Et pas à pas je me rapproche,
De ton avis de tes reproches
Virginie la vie c’est moche
Quand on est seul.

Ici gît, Virginie
Allongée dans l’ennui
Elle a sût se complaire
D’un compère assez con
Je ne suis pas concupiscent
Mais l’amour excitant
c’est moi
c’est moi  c’est moi !
Vire à gauche
Vire à droite
Maladroite Virginie

J’y pense sans arrêt
J’irai ou tu te caches
Saches le virginie

(elle) Nie en bloc
Nie toujours
L’amour virginie
10 TER Paroles Télécharger
jeudi jour de débarras
d’abat-jour de vieux matelas
de casseroles

sur le sol des babioles
flanquées de traviole
qu’on ne rafistolera plus

un journal intime
qui déprime
décadenassé

ouvert a tout passant
les songes secrets et blessant
du premier amour

10 ter rue ampère
Bazard d’un soir
chargé d’histoire
le trottoir antiquaire

et ce lampadaire qui éclair
ne manque pas d’air, et de lumière
les déchire les transperce les montre du doigt

une pair de sandale
des revues à scandales
entassées

un curieux passe
ramasse la paperasse
qu’il défroisse amusé

a la rubrique solitaire
une petite annonce ordinaire
entourée

recherche partenaire
en amitié plus si
affinité

Refrain

c’est dans la nature des choses, elle suppose
assise sur sa valise close
vieille dame en fin de parcours
sur le macadam à son tour s’expose
CHOC Paroles Télécharger
Tu es câlin, t’es câline
Tu es copain, t’es copine 
Dans la mousseline 

J’ai un jeux, « qui dit mieux !? »
Le contour de tes yeux 
En rouge purpurine

Choc !

Claquons nous la gueule entre amis 
Chahutons la matière
Voyons disons neuf à tout prix 
sur l’échelle de Richter

heurtez, brusquez, choquez
carambolez l’atome
dans les cieux plumes volées !
que je me sente homme

je suis un shaker 
j’ajoute et j’agite
si ce n’est pas mon heure
un bâton de dynamite

tu a l’âme d’un boxeur
 je te félicite 
c’est tout à ton honneur 
cogne je ressuscite

bing,  bang, encore !
bing,  aouh! bang !
sur le ring j’explore
la théorie du big bang 

j’ai l’univers en expansions
après collision
télescopez frappez plus fort
oui je tiendrai bon !

décalquez moi la gueule
je me sentirai moins seul
sur le sol piétinez  
jusqu’à mon linceul




je suis un shaker 
j’ajoute et j’agite
si ce n’est pas mon heure
un bâton de dynamite

tu a l’âme d’un boxeur
 je te félicite 
c’est tout à ton honneur 
cogne je ressuscite

puisque il faut choquer pour plaire
exciter la foule 
attendrissons nous la chair
à coup de poing coup de boule

  je suis un shaker 
j’ajoute et j’agite
si ce n’est pas mon heure
un bâton de dynamite

tu a l’âme d’un boxeur
 je te félicite 
c’est tout à ton honneur 
cogne je ressuscite
ECHO SYSTÈME Paroles Télécharger
Entre ciel et terre
Perché  sur la canopée
Dans mon canapé vert
Vie déboiser 
Vie de fou j’erre

Je suis un grand végétal
Abattu, à l’horizontal
Je végète, étendu sentimentale
Vermoulu j’n’est pas l ’moral

Je suis déco déco déco déconnecté
 y a pas d’écho d’écho d’écho à mes appels
ce n ’est pas moi qu’on irait déco décorer
d’une médaille ou en sapin de noël

pépins, à gogo, galère
y a du boulot dans la pépinière
Clopin clopant demain j’ arrête 
De me laisser tailler en allumette
 
Cahin caha je mets mon veto
On me rabote en copeau
Quand je me révolte tout de go
On me ligote en fagot
  
Je suis déco déco déco déconnecté
 y a pas d’écho d’écho d’écho à mes appels
ce n ’est pas moi qu’on irait déco décorer
d’une médaille ou en sapin de noël

y a pas d’écho pas d’écho du système
y a plus d’écho plus d’écho d’écosystème

écorcé vif 
je gueule dans les manifs
peuple et peace and love
green peace et peuplier


Je suis déco déco déco déconnecté
 y a pas d’écho d’écho d’écho à mes appels
ce n ’est pas moi qu’on irait déco décorer
d’une médaille ou en sapin de noël

y a pas d’écho pas d’écho du système
y a plus d’écho plus d’écho d’écosystème
CHERCHER DES LARMES Paroles Télécharger
Le vacarme est au bruit
Ce que l’alarme est au délit
Octobre à l’automne
Et la cochonne au lit

Chercher des larmes aux rivières
Quand toi même en est la source
C’est comme déclarer pouce
Quand on voulu la guerre

Mais tu cherches, tu t’obstines
En un troublant pèlerinage
Leur véritable origine
Tu la cherches dans les nuages

Au cumulo-nimbus
Tu leur attributs la cause
Toi nabot minus
Qui de grosses gouttes arrose

Le vacarme est au bruit
Ce que l’alarme est au délit
Octobre à l’automne
Et la cochonne au lit

A travers les misères du monde
Quand les larmes coulent  à flot
Elles puisent leur eaux
Des sanglots qui t’inondent

Les rivières portent sur elles
En sœurs compatissantes
Une colères qui décante
Par débit au naturelle

Et par dépit se jettent
Dans la mer,
Une mère qui regrette
Voir ses enfants pleurer

Le vacarme est au bruit
Ce que l’alarme est au délit
Octobre à l’automne
Et la cochonne au lit
Fermer le menu